Catégorie Magicien(ne)

Tout d'abord, merci d'avoir participé au quiz, et bienvenue parmi les membres de Comprendre Son Dos. 

Ce qui je vous propose ici, ce sont quelques pistes pertinentes à explorer, d'après vos réponses au quiz. Je vous invite fortement à laisser un commentaire si vous avez une question ou une remarque à faire.

​Introduction et objectifs

Pour rappel, voici une description de la catégorie qui correspond le plus à vos réponses : 

Vos réponses semblent montrer que vous parvenez à détourner votre attention et à vous focaliser sur autre chose que la douleur. C'est un point très positif ! Vous préférez trouver un moyen de contourner la douleur, en faisant autre chose, plutôt que de l'encaisser de plein fouet. Peut-être n'aimez-vous pas rester bloqué(e) sur un problème trop longtemps de manière générale ?

​Dans ce premier passage, je vous présente les avantages et les inconvénients associés à cette catégorie. À partir de là, je vous propose deux objectifs qui me paraissent pertinents pour vous.

​Plan d'action : partie 1

L'introduction du bonus est disponible dans le menu, tout en haut à droite de cette page.  Cliquez ici pour accéder à la suite du bonus. Bonne lecture !

10 choses que vous n'avez probablement pas besoin de changer pour avoir moins mal au dos

10 choses que vous avez peut-être besoin de changer pour avoir moins mal au dos

​Plan d'action : partie 2

Voilà un article qui donne quelques conseils pratiques sur la méditation, intéressant pour avoir des réponses à ses questions quand on débute.

10 conseils pour débuter la méditation de pleine conscience

Pour faire un essai, je conseille souvent les vidéos Youtube de Christophe André qui durent entre 10 et 15 minutes. Elles vous permettent de fixer une durée, et d'être guidé (ce qui évite à l'esprit de dériver trop longtemps je trouve).  

En voilà un exemple :

​Plan d'action : partie 3

​Votre manière de faire face à la douleur est déjà plutôt efficace. Il n'est pas question ici d'arrêter de faire ce que vous faites actuellement, mais plutôt de compléter cette stratégies avec d'autres astuces.

​Les activités les plus difficiles à gérer nécessitent probablement quelques exercices spécifiques, pour augmenter la tolérance de votre corps à ces activités et retarder progressivement l'apparition de la douleur.

Un kinésithérapeute pourra vous aider à trouver des mouvements, des exercices et des étirements adaptés à votre cas.

​Bonus : Comment votre cerveau peut ignorer les informations qu'il reçoit du corps

​Vous vous demandez peut-être comment le simple fait de détourner son attention peut diminuer voire éliminer la douleur, alors que rien ne change au niveau du corps ?

​Cette vidéo vous donnera une piste de réponse : le cerveau est capable en permanence d'augmenter ou de diminuer la quantité d'informations qu'il reçoit en provenance du corps.