Partie 3

D'où vient la douleur ?

​Dans 100% des cas, la douleur est une décision prise par votre cerveau. À chaque instant, le cerveau prend en compte toutes les informations à sa disposition et s'intéresse à l'équilibre entre les informations de danger et les informations de sécurité. Si les informations de danger l'emportent sur celles de sécurité, alors il enclenchera divers systèmes de protection dont la douleur.

Cette section fait écho à l'article La douleur c'est dans la tête ? que je vous conseille de lire également.

​Quelles peuvent être ces informations de sécurité (ou de sûreté) et de danger ? Voici quelques exemples.. Rappelez-vous qu'il en existe une infinité !

Votre cerveau est le boss

Vous pouvez imaginer votre cerveau comme le PDG d'une entreprise, votre corps. Il est au courant de tout ce qu'il se passe dans l'entreprise. Bien qu'il délègue une partie des décisions à d'autres sous-chefs dans l'entreprise, ses décisions prévalent toujours.  En fonction de la situation, il écoutera plus certains messages que d'autres. Par exemple :

  • Si vous êtes chez le dentiste, le cerveau va particulièrement écouter les messages qui proviennent de la dent cariée.
  • Si vous êtes en train de regarder un bon film, le cerveau ne tiendra probablement pas compte des messages remontant du bleu que vous vous êtes fait en vous cognant hier.

Ceci est votre premier indice que la douleur dépend du contexte.

Avant de vous en dire plus à ce sujet, je tiens à vous partager un certain nombre d'exemples dans lesquels l'intensité de la douleur ne correspond pas à la gravité de la lésion/blessure.

​Votre progression