Comment s'y retrouver parmi toutes les solutions proposées en cas de hernie discale ? Vous êtes perdus dans l'immensité des traitements non médicamenteux disponibles : massages, manipulations, huiles essentielles, renforcement musculaire, acupression, ceinture lombaire, etc.

Dans cet article, vous allez découvrir ce que valent chacune des solutions non médicamenteuses existantes. Sont-elles efficaces ? Que pouvez-vous en attendre ? Devriez vous y investir du temps ou bien prendre vos jambes à votre cou ?

Si vous avez une suggestion ou une question, vous pouvez laisser un commentaire en bas de cette page.

Menu de l'article

Tout savoir sur la rééducation en cas de hernie discale

Le renforcement musculaire est-il efficace quand on a une hernie discale ?

Renforcement musculaire du dos - Personne s'apprêtant à soulever une barre chargée

Oui, car faire des exercices de renforcement musculaire vous permet de :

  • bouger
  • habituer progressivement votre corps à tolérer différents efforts
  • être en meilleure santé grâce aux bénéfices du renforcement musculaire
  • activer les mécanismes anti-douleur naturellement présents dans votre corps

Non, si vous le faites pour les mauvaises raisons.

Je m'explique : beaucoup de personnes vous diront qu'il faut renforcer son dos pour le "stabiliser", pour le rendre moins "fragile".

Ce n'est pas vrai. Votre dos est déjà stable et solide, même si vous n'êtes pas musclés, et même si vous avez une hernie discale.

L'activité physique et les exercices comptent parmi les meilleurs traitements disponibles aujourd'hui contre le mal de dos.

Seulement, lorsque ces exercices sont associés à des croyances négatives sur le corps ("Mon dos est fragile", "Mon dos doit être protégé"), le bénéfice peut être réduit à néant. L'appréhension et les attentes négatives envers le mouvement favorisent la douleur.

Faut-il faire des étirements pour devenir plus souple ?

Étirement à partir de la position chevalier servant

Est-ce que l'on vous a déjà conseillé de faire des étirements ? Vous avez soupiré, répondu "Oui c'est vrai, il faudrait que je prenne le temps..". Je suis d'accord avec vous, cela prend du temps et ce n'est pas facile de s'y mettre. Mieux vaut donc s'assurer que cela ne sera pas une immense perte de temps, n'est-ce pas ?

Vous voulez vous étirer pour habituer votre corps à bouger davantage ? C'est sans doute une bonne façon de reprendre confiance dans son corps. Facile à appliquer au quotidien, facile à doser, peu de dépense énergétique pour les personnes non habituées à l'activité physique...

Vous voulez vous étirer pour enlever la hernie ? C'est un objectif très incertain. À ma connaissance nous n'avons pas de preuve que les étirements auraient un effet particulier sur la hernie discale.

Le mouvement et la charge aident le disque intervertébral à être en bonne santé, mais de là à dire que cela soigne la hernie, c'est un pas de géant que je ne franchirai pas.

Est-ce qu'une manipulation peut faire re-rentrer la hernie discale ?

Manipulation en rotation vertébrale type Lumbaroll

Il existe beaucoup de thérapeutes manuels, qu'ils soient professionnels de santé (kiné) ou thérapeutes alternatifs (chiro, étiopathes, etc). 

Les manipulations réalisées par certains d'entre eux donnent parfois l'impression d'une "remise en place", notamment grâce au craquement qui retentit lors de la manœuvre.

Nous savons aujourd'hui que cette action n'est pas une "remise en place" au sens où on l'entend habituellement. Voilà une vidéo d'un chiropracteur en personne à ce sujet : https://www.youtube.com/watch?v=PmEC1U-ZeNw

De la même manière qu'il est impossible de replacer ou remettre une vertèbre, il est impossible de "corriger" la hernie discale avec une manipulation.  Soyez dubitatifs si jamais quelqu'un vous affirme en être capable. 

Si une manipulation soulage temporairement quelqu'un, cela ne s'explique pas par une modification au niveau de la hernie, mais plutôt par des effets physiologiques au niveau du système nerveux central. Autrement dit, la manipulation calme le système nerveux pendant un moment, sans changer la position de vos vertèbres.

Le renforcement des muscles profonds est-il efficace ?

Certains kinésithérapeutes peuvent vous proposer de travailler certains muscles dits "profonds". Il s'agit essentiellement du muscle multifide (en profondeur dans le bas du dos) et du muscle transverse de l'abdomen (la couche la plus profonde de vos abdominaux).

En résumé, certains rééducateurs ont postulé dans les années 1990 et 2000 qu'un travail spécifique de ces muscles permettrait de "stabiliser" davantage le dos. Cela offrirait une solution à certaines douleurs lombaires. Les exercices consistent à contracter ces muscles grâce à divers exercices de "contrôle moteur".

Est-ce que le renforcement des muscles profonds est efficace pour diminuer les douleurs lombaires ? D'après les études disponibles sur le sujet, ce type de rééducation permet de diminuer les douleurs de la même manière que les autres types de rééducation active. Pas mieux, donc.

Est-ce que le renforcement des muscles profonds agit sur la hernie discale ? Rien à ce jour ne permet de l'affirmer, et je ne vois pas par quel mécanisme cela pourrait se produire.

Le massage est-il utile en cas de hernie discale ?

Massage du dos allongé sur le ventre

Le massage fait partie des attentes de beaucoup de patients qui consultent un kinésithérapeute. Qui d'entre vous n'a jamais espéré, au moins silencieusement, recevoir un massage chez le kiné ? Je le comprends tout à fait. La plupart du temps, c'est agréable, et on dit rarement non à quelque chose d'agréable dans la zone qui fait mal.

Au niveau de la hernie discale, le massage n'aura pas d'effet. Ce que l'on masse, ce sont surtout les différentes couches de muscles qui recouvrent le dos. La hernie discale , elle, se situe beaucoup plus profondément que cela.

Le fait de frotter la peau augmente la circulation sanguine localement (d'où le rougissement de la peau). Cependant, ce phénomène reste extrêmement superficiel par rapport à la colonne vertébrale.

Au niveau de la douleur, le massage peut avoir un effet calmant et peut améliorer les sensations. Néanmoins, ce bénéfice n'est présent qu'au court terme. Un complément parfois utile à la rééducation, mais parfaitement insuffisant si utilisé seul.

Vous souhaitez en savoir plus sur les effets du massage ? Je vous promets un article sur le sujet un de ces jours !

La méthode McKenzie est-elle la plus efficace ?

La méthode McKenzie est certainement l'approche rééducative la plus connue du grand public à ce jour. Je pourrais parier que 80% d'entre vous ont déjà entendu parler d'elle !

Pourtant, cette méthode est victime d'un mythe persistant. Un nombre incalculable de personnes associent le mouvement du cobra (relever le buste avec les mains en étant allongé sur le ventre) à la méthode Mckenzie.

Rétablissons ici la vérité : le kinésithérapeute qui utilise cette approche fait d'abord un bilan, puis vous conseille le mouvement qui lui paraît le plus intéressant. Cela peut très bien être l'inverse du cobra !

Est-ce que la méthode Mckenzie est efficace sur les douleurs lombaires ? Nous avons la chance d'avoir des études plutôt récentes sur le sujet. Bonne et mauvaise nouvelle : celle-ci semble faire aussi bien que d'autres types d'exercices sur les douleurs lombaires chroniques. Une option supplémentaire, donc, mais pas une solution miracle.

Est-ce que la méthode Mckenzie est efficace sur la hernie discale ? Au début, les praticiens Mckenzistes (oui, ce mot existe) pensaient que les mouvements répétés permettaient de réduire la hernie discale.

Aujourd'hui, à la lumière des études scientifiques, ils ne tiennent normalement plus ce discours. L'objectif n'est plus d'agir sur la hernie discale, mais de trouver des façons efficaces de changer ce que vous ressentez.


Tout savoir sur les accessoires en cas de hernie discale

Faut-il mettre du chaud ou du froid ?

L'application de chaleur ou de froid est un grand classique. À juste titre : c'est une technique rapide, bon marché et non dangereuse si bien utilisée. Qu'en est-il de l'efficacité du chaud et du froid quand on a une hernie discale ? Lequel faut-il utiliser ?

L'application de chaleur convient particulièrement en cas de douleurs ressenties comme une raideur musculaire. La chaleur est souvent réconfortante, agréable et apaisante, sauf si le dos est déjà ressenti comme chaud. Vous pouvez vous procurer une poche de gel à chauffer, une poche avec des noyaux de cerises ou encore de graines de lin.

L'application de froid convient plutôt en cas de coup ou de blessure locale et récente. Il me semble assez rare de mettre du froid dans le dos ou sur le cou. De plus, l'utilisation de la glace après une blessure comme une entorse ou une déchirure a été remis en question dernièrement.

Honnêtement, le meilleur conseil à suivre est le suivant : utilisez ce qui fonctionne le mieux pour vous. En cas d'erreur, les risques sont très faibles, étant donné que la modification de température ne concerne que la peau et les couches très superficielles du corps. Dans tous les cas, attention à ne pas vous brûler !

La traction lombaire est-elle efficace pour la hernie discale ?

Les machines de traction lombaire fleurissent sur le marché. Je pense notamment au succès commercial du Nubax. Malgré la liste à rallonge d'études mise en avant par cette entreprise, l'action de la traction sur une hernie discale ne fait pas du tout consensus.

L'idée d'une décompression entre deux vertèbres qui permet à la hernie d'être ré-absorbée est trèèès séduisante, mais sans fondement scientifique solide.

Un article plus détaillé sur le sujet sera peut-être écrit, si cela vous intéresse.

Les tee-shirts correcteurs de posture sont-ils utiles ?

Exemples de correcteurs de posture

Depuis quelques années, un marché florissant s'est développé autour des accessoires correcteurs de posture. L'un des plus populaires, le tee-shirt Percko, a été propulsé par une campagne publicitaire musclée et une couverture médiatique avantageuse.

Quel est le principal problème ? L'idée selon laquelle le mal de dos est du à une mauvaise posture est un énorme mythe. Une idée reçue qui continue de proliférer dans notre société comme une mauvaise herbe.

Les tee-shirts correcteurs de posture n'auront en toute probabilité aucun effet sur la hernie discale, et leur efficacité sur le mal de dos n'a jamais été prouvée. Je pense même que cela peut parfois contribuer au problème. Vous souhaitez savoir pourquoi ? Voilà un article entier sur les "mauvaises postures".

Les tapis d'acupression Champ de fleurs sont-ils efficaces ?

Avez-vous déjà entendu parler des tapis Champ de fleurs, ou plus généralement des tapis d'acupression ? Il s'agit de tapis qui présentent de très nombreux "pics" à leur surface, comme un tapis de fakir. À la différence, bien sûr, que ceux-ci sont moins aiguisés et ne peuvent pas vous blesser.

Ils sont commercialisés par plusieurs entreprises en tant qu'accessoires anti-douleur. Ils rencontrent un franc succès ! J'ai écris un article entier sur ces tapis ici : Le tapis d'acupression est-il efficace sur le mal de dos chronique ? 

Concrètement, les tapis d'acupression peuvent apporter un soulagement au court terme, via la sécrétion d'endorphines. Au long terme, l'effet est plus discutable. Contrairement à ce que prétend le site internet des tapis champs de fleurs, aucun effet n'est à attendre en profondeur du dos.

Faut-il porter une ceinture lombaire quand on a une hernie discale ?

Ceinture lombaire

La ceinture lombaire est un accessoire prisé des personnes qui souffrent du dos de façon régulière. "Quand la douleur commence à revenir ou quand je suis en crise, je mets ma ceinture lombaire."

Plusieurs études ont été menées sur l'efficacité des ceintures lombaires pour le mal de dos. Pourtant, nous ne disposons pas encore de recommandations claires sur le sujet…. Certains chercheurs concluent à son efficacité (réf ), d'autres à son inefficacité (réf).

Ce qui semble clair, c'est qu'il est inutile de porter une ceinture lombaire avant d'avoir mal (réf). Je ne parle pas ici de l'utilisation d'une ceinture lombaire quand on soulève de lourdes charges à la salle de sport.

Concrètement, la ceinture lombaire limite l'amplitude de vos mouvements et procure un sentiment de sécurité. Cela peut aider à avoir moins mal et à faire plus de choses au quotidien.

Les effets au long terme sont peu connus. Je m'inquiète personnellement du risque de dépendance à la ceinture lombaire et de la persistance d'appréhension à bouger sans elle.

Si vous décidez de porter une ceinture lombaire, essayez de rester actif, de poursuivre vos activités et de ne pas tout faire avec.

Faut-il porter un corset lombaire pour soulager le mal de dos ?

La popularité du corset varie fortement en fonction de la zone géographique dans laquelle vous vous trouvez. Par exemple, la région lyonnaise est réputée pour une tendance très marquée à prescrire des corsets en cas de lombalgie chronique.

Néanmoins, il me semble que cela soit dû à une préférence personnelle des médecins spécialistes, plus qu'à une recommandation basée sur les études scientifiques.

Les corsets sont habituellement réservés aux patients ayant eu une fracture vertébrale, ou bien après une chirurgie lombaire. 

L'utilisation du corset en cas de lombalgie chronique ne me semble pas avoir fait ses preuves. L'expérience personnelle de certains professionnels de santé ne remplace pas des études bien menées.

Recevez gratuitement 5 vidéos pour bouger plus facilement et reprendre vos activités préférées

  • Des dizaines de conseils pratiques et d'exercices basés sur les dernières études scientifiques
  • Les pièges à éviter à tout prix
  • Tout ce que VOUS pouvez mettre en place pour vous libérer du mal de dos

Votre adresse mail est collectée pour vous faire parvenir du contenu supplémentaire gratuit ou payant, dans le strict respect de la réglementation européenne sur la collecte des données. Vous pouvez vous désabonner à n'importe quel moment en cliquant sur le lien présent à la fin de chaque mail.


Tout savoir sur les thérapies alternatives et bien-être en cas de hernie discale

L'acupuncture est-elle efficace ?

Cette question mériterait un article à elle seule. Il s'agit dans tous les cas de la question des effets de l'acupuncture sur le mal de dos. Personne n'a avancé que l'acupuncture agissait directement sur la hernie (j'ose l'espérer du moins).

Globalement, les études montrent un léger bénéfice de l'acupuncture par rapport à l'absence de traitement. Lorsque l'on compare l'acupuncture à une "fausse acupuncture" (pour simuler un placebo), la différence est déjà beaucoup plus mince. Plus les études sont rigoureuses, plus ce bénéfice est faible et incertain.

Il est probable que les effets observés après une séance d'acupuncture soient dus à un mélange d'effets contextuels (placebo) et d'effets physiologiques non spécifiques.

Les effets contextuels sont globalement liés aux attentes de la personne qui consulte, au fait de recevoir un traitement que l'on pense efficace, à l'originalité et à l'exotisme de la technique, etc.

Les effets physiologiques mettent probablement en jeu des mécanismes de diminution de la douleur présents dans le système nerveux. On dit qu'ils sont non spécifiques car il existe beaucoup d'autres manières de les déclencher.

Actuellement, l'acupuncture est déconseillée par certaines recommandations internationales (NICE Guidelines 2016).

Ressource complémentaire : ici

L'hydrotomie percutanée peut-elle m'aider ?

Un article entier est dédié à cette thérapie alternative : Hydrotomie percutanée et lombalgie chronique : ce que vous devriez savoir .

L'hydrotomie percutanée, par ses principes et par son absence de validité scientifique, me parait incompatible avec une prise en charge moderne de la douleur chronique. Aucune étude sérieuse n'est réalisée ni sur son efficacité ni sur sa sécurité.

Je la déconseille donc personnellement.

L'ostéopathie est-elle efficace en cas de hernie discale ?

Illustration d'une technique de thérapie manuelle appelée

L'ostéopathie est une thérapie alternative particulièrement plébiscitée en France. Pour être tout à fait honnête, la pertinence de l'ostéopathie en cas de hernie discale n'est pas seulement une question d'ordre scientifique, mais également sociétal. Je ferai de mon mieux pour rester concis.

Légalement, l'ostéopathe est autorisé à pratiquer des mobilisations et des manipulations articulaires, d'après son décret de compétences officiel. L'ostéopathe, techniquement, n'est pas censé proposer d'exercices, de renforcement musculaire ou de rééducation au sens large.

Comme en kinésithérapie, les pratiques peuvent être très différentes d'un praticien à un autre. Je parlerai ici de l'intérêt des manipulations vertébrales, fréquemment utilisées en ostéopathie.

Les manipulations vertébrales (celles qui peuvent générer un "crack") semblent procurer un soulagement essentiellement présent au court terme. D'une façon générale, cette approche peut avoir une efficacité similaire à d'autres approches, sans pour autant faire mieux. 

L'information la plus importante à ce sujet est la suivante.

Faire craquer le dos ne remet RIEN en place, que ce soit fait seul ou par un professionnel expérimenté et réputé. Les manipulations vertébrales ne changent pas la position des vertèbres, ni du sacrum. Les changements se font plutôt au niveau de la sensibilité de votre système nerveux, de votre production d'endorphines, etc. 

La chiropractie est-elle efficace en cas de hernie discale ?

La chiropractie, beaucoup moins populaire en France qu'aux États-Unis, est une autre thérapie alternative qui s'adresse au mal de dos. Leur décrets de compétences est suffisamment vague pour leur autoriser un exercice étrangement similaire à la kinésithérapie. Difficile donc d'évaluer l'efficacité de la chiropractie en cas de hernie discale.

Les manipulations vertébrales, qui constituent a priori une bonne partie de l'exercice du chiropracteur, ont une efficacité similaire à celles des ostéopathes. Du moins, rien ne permet à ce jour de prétendre autrement.

Je vous recommande de prioriser les thérapeutes qui ont un discours positif et rassurant sur votre corps. C'est-à-dire ceux qui ne cherchent pas à vous convaincre que votre dos est fragile et déplacé, mais plutôt à vous aider à le solliciter avec plus de confiance. 

Enfin, aucun thérapeute ne devrait prétendre avoir une action sur la hernie discale ! Ceci est valable pour toutes les professions.

L'étiopathie est-elle efficace ?

L'étiopathie est une autre thérapie alternative manuelle, à ce jour non réglementée et non encadrée par la loi. Cette absence de contrôle augmente le risque de dérives thérapeutiques. Je vous invite donc à être vigilants et à jeter un œil au rapport de l'INSERM à ce sujet.

La pratique de l'étiopathe est très proche de celle d'un ostéopathe à tendance biomécanique, bien que leurs raisonnements puissent différer. Les manipulations vertébrales utilisées ont a priori la même efficacité. Aucune étude clinique sur l'étiopathie n'est trouvable à ce jour sur les bases de données scientifiques.

Que penser des thérapies énergétiques pour le mal de dos ?

Thérapies énergétiques, Reiki, thérapie cranio sacrée, microkinésithérapie, ... Nombreuses sont les thérapies alternatives qui annoncent agir sur une certaine énergie. L'idée est, en général, de corriger quelque chose grâce à l'action d'un thérapeute qui ressent et agir sur l'énergie de la personne.

Les bénéfices de ces approches ne vont pas au delà des effets contextuels (dont l'effet placebo). Il est tout à fait possible d'y avoir recours pour le bien-être procuré, à condition de ne pas en espérer la guérison.

Un point de vigilance : les thérapies alternatives expliquent systématiquement faire appel aux capacités d'auto-guérison du corps. Il est vrai que la sécrétion d'endorphines est un mécanisme "naturel" du corps. Néanmoins, le meilleur effet placebo du monde restera sans effet sur la hernie discale.

Quelles huiles essentielles et plantes sont efficaces en cas de hernie discale ?

Les huiles essentielles et les plantes sont fréquemment citées sur les groupes de patients sur Internet. Elles sont souvent vues comme une alternative non médicamenteuse et naturelle aux anti-douleurs habituels. 

Que valent les huiles essentielles et les plantes quand on a mal au dos ? Je ne suis pas aromathérapeute et je ne propose pas d'huile essentielle dans ma pratique. Ce qui suit est issu de deux articles scientifiques (ici et ici).

Les deux traitements locaux les plus étudiés sont le piment de Cayenne (Capsicum Frutescens) et l'huile de gaulthérie (Gautheria Procumbens). Il s'agit bien ici d'application cutanée locale.

Le piment de Cayenne, sous la forme de patchs de capsaïcine, est utilisé dans deux contextes. À haute concentration et en centre de la douleur, il est utilisé pour diminuer les douleurs neuropathiques en détruisant les récepteurs nerveux. À basse concentration et en usage personnel, il est utilisé pour procurer une sensation de chaleur sur la peau.

L'huile de gaulthérie est apparemment plus intéressante si associée à de l'huile de menthe poivrée. Une chose importante à savoir : la gaulthérie tient ses effets anti-douleurs locaux grâce à un de ses composés (methylsalicylate), très proche de l'aspirine.

À garder en tête lorsque l'on pense utiliser quelque chose de non médicamenteux ! 

Les études sur ces huiles essentielles semblent tout de même peu fiables. D'autres huiles essentielles sont régulièrement mentionnées (Harpagophytum, Symphyte officinal, Saule blanc, Arnica brésilien, lavande...) mais la qualité des études est trop faible.

Restez prudents dans leur utilisation, vis-à-vis du risque d'intoxication et/ou d'interaction avec vos médicaments. Enfin, ces huiles ont bien entendu pour but d'agir sur la douleur, pas sur la hernie discale.


Tout savoir sur les changements de style de vie en cas de hernie discale

Dois-je perdre du poids pour aller mieux ?

Personne se tenant debout sur un pèse-personne

Être en surpoids semble favoriser l'apparition du mal de dos et des discopathies. Je n'ai pas trouvé d'étude scientifique sur le lien avec les hernies discales en particulier.

Le poids rajouté sur la colonne n'est pas la seule raison, bien qu'il s'agisse de l'explication la plus répandue. Un article détaillé sur le sujet est disponible ici : Comment le surpoids influence-t-il votre mal de dos ?

Toutefois, cela ne signifie pas qu'une perte du poids est inutile ! Cela peut vous permettre de :

  • bénéficier des nombreux avantages qu'offre l'activité physique si vous utilisez ce moyen.
  • diminuer la graisse abdominale qui participe à l'inflammation systémique et qui rend plus sensibles vos nerfs.
  • vous donner l'occasion d'accomplir un objectif personnel et de prendre soin de vous.
  • vous engager dans de nouvelles activités, de nouvelles interactions sociales et d'apprendre de nouvelles choses.

Enfin, je rappelle que le surpoids n'est souvent qu'un des facteurs qui participent à la douleur. On ne saurait utiliser ces faits pour juger négativement une personne atteinte d'obésité.

Dois-je mieux dormir pour avoir moins mal ?

Le lien entre le sommeil et la hernie discale n'est probablement pas celui auquel vous pensez ! D'abord, la position de sommeil n'a aucun lien avec le développement d'une hernie. N'importe quelle position de sommeil est une position extrêmement peu intense pour le dos et est complètement inoffensive.

Si vous vous réveillez un matin avec le dos bloqué, aucune blessure ou lésion ne s'est produite pendant la nuit.

En revanche, les troubles du sommeil sont fortement liés au développement et à la persistance de douleurs ! Concrètement, mal dormir et/ou ne pas assez dormir augmente votre risque de ressentir des douleurs et de les voir durer plus longtemps que prévu.

Améliorer son sommeil peut être une excellente piste de travail, si vous êtes concerné(e) par les troubles du sommeil. Vous pouvez travailler sur ce point de multiples façons : dormir davantage, faciliter l'endormissement, limiter les réveils nocturnes, etc.

Faut-il améliorer son alimentation quand on a une hernie discale ?

Le lien entre alimentation, hernie discale et mal de dos est trop complexe pour mes connaissances sur le sujet. Cela sort de mon champ de compétences.

D'une façon générale, une alimentation malsaine (trop grasse, trop sucrée..) est délétère pour vos vaisseaux sanguins, y compris ceux qui viennent nourrir la colonne vertébrale. Cela pourrait également contribuer à davantage d'inflammation. 

On peut émettre l'hypothèse qu'une meilleure alimentation puisse avoir un bénéfice. Je vous invite surtout à consulter un médecin nutritionniste et un diététicien si vous sentez qu'un travail sur l'alimentation vous serait utile.

Quel est le lien entre stress et hernie discale ?

Personne recouverte de post-its représentant toutes les choses auxquelles elle doit penser

Un haut niveau de stress favorise les douleurs (lombalgie, sciatalgie, etc) pour diverses raisons.

Non, ce n'est pas seulement à cause des tensions musculaires, bien que ce soit la raison principale invoquée par les magazines santé grand public. Prenons le temps de distinguer deux sources de stress.

Le stress "général", une mosaïque de tous les facteurs de stress de votre vie : famille, travail, couple, contexte socioéconomique, etc.

Pour comprendre l'influence de ce stress sur le mal de dos, je vous conseille la lecture de cet article : Stress et mal de dos chronique, 4 conséquences et comment les inverser

Le stress directement lié à la douleur peut être constitué par votre façon de comprendre celle-ci, comment vous imaginez qu'elle évoluera, vos expériences passées, les traitements essayés, le sentiment de ne rien contrôler, etc.

Tout cela joue un rôle important dans l'évolution des douleurs. Je vous en parle en détails dans cet article : La douleur c'est dans la tête ?

Conclusion

Après la lecture de cet article, vous pourriez vous dire que rien ne fonctionne sur la hernie discale. Il est vrai que beaucoup des traitements mentionnés ici ont un intérêt pour la douleur, sans avoir d'intérêt (prouvé, du moins) pour la hernie discale.

Cela peut être frustrant, lorsque l'on cherche à tout prix un moyen de se débarrasser de cette hernie. C'est tout à fait compréhensible. Certaines personnes en déduisent que l'on ne fait que masquer le problème. Pourtant, la conclusion peut être très différente.

La disparition de la hernie discale n'est pas toujours nécessaire. Concrètement, ce qui pose problème, c'est la douleur et éventuellement la santé d'un nerf. Il est alors logique que les traitements soient dirigés vers ces objectifs.


4 commentaires

Solano · novembre 2, 2022 à 10:44

Bravo pour votre article très complet qui représente beaucoup de travail, qui est honnête et qui ne vend pas du rêve ! J’ai souvent mal au dos et je vais du yoga 30 mn quasiment chaque jour, j’ai utilisé un patch avec capsicaïne et ça m’a fait du bien, ce qui fait que je l’ai gardé au moins 8 jours (sachant que ça n’agissait plus forcément), mais je n’osais plus l’ôter me sentant mieux. Je me suis demandé si le fait d’avoir un truc collé dans le dos qui m’avait fait du bien n’envoyait pas un message positif à mon corps ! Mais rassurez-vous je prenais tout de même une douche quotidienne ! 😉

    Eric Bouthier · novembre 3, 2022 à 1:10

    Merci pour votre commentaire !
    En plus de l’effet chauffant, il est tout à fait possible que le fait d’avoir quelque chose collé dans le dos puisse être une information de sécurité pour le corps, un message positif comme vous le dites. C’est quelque chose que nous faisons couramment, et par ailleurs qui se retrouve encore plus chez les sportifs. Je vous souhaite le meilleur pour la suite. Éric

    Fanou · novembre 3, 2022 à 10:04

    Merci pour votre article très complet, et documenté mais aussi pour vos prises de positions qui aident vraiment quand il y a tant d études contradictoires .. j ai bien apprécié la partie sur la perte de poids. Pour ma part j utilise un système tens qui m aide à gérer la douleur le soir (et à limiter la prise de médicaments ) j ai surtout des douleurs dans la jambe ( et à la marche) liées à mes hernies discales.

      Eric Bouthier · novembre 3, 2022 à 4:59

      Ravi que l’article vous apporte un point de vue utile. Vous venez de me faire réaliser que j’ai oublié de parler du TENS dans cet article, alors qu’il y a parfaitement sa place… Merci à vous !

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez